A regarder : notre web-série « Médias : la grande réinvention ? » réalisée pour l’INA

15 Oct 2019 #  #  #  #  #  #

Quand nous sommes partis en tournage pour le film avec Flo Laval, nous avons beaucoup tourné. Souvent, Flo me disait : « Anne-So, ça, on ne l’utilisera pas » ou « tu verras, ça ne servira à rien ». L’innocence de son apprenti de co-réalisatrice était telle qu’au final, nous avons terminé, en effet, avec près de 40 heures de rush. Ces quarante heures, il faut les visionner, les « dérusher », puis les couper, les monter, et au final créer le film. Pour cela nous avons été accompagné du génial William Roy, qui avec son oeil neuf sur le sujet a donné vie aux séquences et à l’agencement imaginé.

N’empêche que le montage, c’est frustrant parfois. Surtout quand on a le soucis de tout dire, de tout partager… c’est un exercice difficile, mais pourtant nécessaire et libérateur, il permet d’épurer, d’affiner le propos, d’aller droit au but. Et dans nos rushs nous avions des pépites, des interviews riches, et je ne pouvais me résoudre à les laisser croupir dans les oubliettes numériques de nos disques durs, soumis à une obsolescence programmée d’un propos encore utile… Il y a donc un an environ, nous sommes allés voir l’INA (avec qui j’avais travaillé déjà en 2015 pour la COP21) pour leur proposer une web-série tirée de ces rushs, mais aussi d’interviews exclusives, afin de développer un propos complémentaire au film, et partager certaines conclusions de notre enquête sur les nouveaux modèles de financement et formats développés par les médias en ligne pour continuer d’exister à l’ère de la post-vérité, face à des géants du web qui aspirent la majeure partie des recettes publicitaires…

La série, composée de cinq films de 7 à 8 minutes chacun, a été montée cet été par Frédérick Diot (toujours avec la musique de Florian Seraul et le graphisme de Natacha Bigan), et diffusée la semaine du 7 au 11 octobre 2019 sur le site de la Revue des Médias, de l’INA.

Nous y abordons le fonctionnement d’Une presse soutenue par son public :

Nous partons à la rencontre de FactCheckeurs français :

Nous explorons le journalisme constructif :

Nous mettons en avant le journalisme de données :

Et nous revenons aux fondamentaux avec le journalisme du temps long et l’investigation :

Voilà donc de quoi rattraper votre retard si vous l’avez loupée lors de sa diffusion, et surtout abonnez-vous à la chaîne Youtube de la Revue des médias de l’INA, les contenus y sont toujours instructifs et passionnants !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de